trek alpes françaises

5 treks dans les Alpes françaises pour tous les niveaux

Les Alpes françaises ont leur lot de secrets et de trésors à dévoiler aux randonneurs et aux trekkeurs qui se donnent la peine de les arpenter. Les sentiers de grande randonnée (GR) et les itinéraires de trekking sont variés et nombreux. De quelques jours à plusieurs semaines, faciles ou escarpés, il en existe pour tous les goûts.

Parmi eux, découvrez 5 des plus beaux itinéraires de trekking des Alpes françaises. Des contreforts du Mont Blanc aux Alpes du Sud, nous avons assurément un parcours conforme à vos envies et votre niveau !

Ici, vous trouverez la randonnée ou le trek parfait pour vous évader dans de magnifiques paysages ! Découvrez également des conseils sur le matériel à prévoir ainsi que la période idéale pour partir en trek dans les Alpes françaises.

Avant de partir : quelques conseils pour préparer un trek dans les Alpes

1 – Choisir la bonne période

Pour profiter au mieux de son trek, il faut bien sûr choisir la bonne période. Selon la saison, les différentes régions ne se parcourent pas de la même façon. 

De la mi-juin à la mi-septembre dans les massifs français, c’est la meilleure période pour se lancer dans des randonnées ou un trek.

Les journées sont plus longues, permettant ainsi de profiter plus sereinement de l’aventure. C’est également une période durant laquelle les températures sont plus clémentes, voire chaudes à certains moments de la journée. 

De plus, c’est durant la période estivale que tous les refuges de montagne, les commerces et les gîtes sont ouverts. Evidemment, les Alpes françaises ne sont pas épargnées par la forte fréquentation entre le 15 juillet et le 15 août.

Si vous souhaitez profiter de randonnées plus calmes, il faudra donc éviter ces semaines-là. En avant-saison, de la mi-juin au 15 juillet, vous aurez l’occasion d’admirer l’intense floraison en étant presque seul au monde. La montagne sauvage vous offrira des moments paisibles ainsi qu’un peu de neige et de névés.

A l’inverse, vous pouvez opter pour la période du 15 août jusqu’à mi-septembre. La fréquentation est moindre mais les journées sont toujours douces et agréables. Cependant, certains hébergements peuvent être déjà fermés. Renseignez-vous bien avant de partir !

2 – S’équiper correctement pour une randonnée de plusieurs jours dans les Alpes

Lors d’un trek dans les Alpes, il est essentiel de se doter du bon matériel. Des chaussures au sac à dos, découvrez tous nos conseils.

Choisir les bonnes chaussures de randonnée

L’idéal est de prévoir des chaussures de randonnée montantes, pas trop rigides, compte tenu de la variété de terrains rencontrés (un compromis entre tenue du pied et déroulé).

Pour davantage de confort, veillez à ce qu’elles aient été préalablement utilisées. En effet, vous éviterez de nombreux désagréments si la chaussure est déjà faite à votre pied.

Aussi, il est préférable qu’elles soient imperméables, avec des semelles accrocheuses, pour une marche en toute sérénité !

Prévoir des vêtements adaptés à la randonnée pédestre

Lors d’un trek ou d’une randonnée de plusieurs jours, il est toujours plus confortable de porter plusieurs couches de vêtements. Vous pourrez ainsi vous adapter aux changements de températures, notamment en période estivale, afin d’être toujours à l’aise. Les vêtements constituent également une protection efficace contre les UV ! 

L’idéal est de prévoir 3 types de vêtements :

  • un t-shirt ou chemise à manches courtes ou longues, selon vos préférences et votre sensibilité au soleil (attention aux débardeurs qui peuvent causer un inconfort sur les épaules à cause du sac à dos)
  • une veste imperméable, notamment dans le cas de treks longs
  • un short, bermuda ou pantalon, à votre convenance. Les pantalons aux jambes détachables s’avèrent très utiles pour s’adapter rapidement aux différents climats.

A noter que les couleurs vives risquent d’attirer les moustiques ! Préférez donc des tons neutres.

L’incontournable de la randonnée : le sac à dos 

Enfin, quel que soit le type de randonnée, le sac à dos est évidemment indispensable.

Prévoyez un sac de 40 à 50 litres si vous dormez en refuges ou de 50 à 70 litres si vous comptez faire du bivouac.

Votre sac à dos de randonnée sera votre meilleur ami pour transporter vos encas, vos vêtements et accessoires de marche et votre eau ! Il est généralement conseillé de prendre au minimum 1,5L d’eau par personne et par jour.

Vous savez tout sur le matériel parfait pour une randonnée ou un trek idéal, il ne vous reste qu’à choisir la destination !

5 itinéraires de trekking dans les Alpes françaises à couper le souffle

Vous êtes prêts à partir à la conquête des Alpes françaises, le plus dur restera donc de choisir quelle randonnée entreprendre !

1 – Le Tour des Aiguilles Rouges

trek tour des aiguilles rouges

Le Tour des Aiguilles Rouges est l’itinéraire parfait pour profiter de paysages somptueux ! Ce trek, plus confidentiel que celui du Tour du Mont Blanc qui lui est voisin, saura ravir tous les randonneurs grâce à la diversité de sa flore.

Accessible aux amateurs comme aux bons marcheurs, le Tour des Aiguilles Rouges se déroule sur quatre jours. Il débute au col des Montets, dans le massif du Mont Blanc, et rejoint les rochers des Fiz. 

Vous passerez notamment par le Lac Blanc et son beau refuge, connu comme l’un des plus beaux points de vue sur le massif du Mont-Blanc.

Pour les plus motivés et avides de panoramas époustouflants, le trek des Aiguilles Rouges est l’occasion de se lancer dans l’ascension du Mont Buet, perché à plus de 3 000 mètres d’altitude. Les efforts seront récompensées par une vue imprenable sur le Mont Blanc !

2 – Le Tour du Queyras

trek tour du Queyras

Le Tour du Queyras (GR 58) est un magnifique itinéraire en boucle. Il permet de découvrir les terres sauvages des Alpes du Sud d’un tout autre point de vue. Entre terre et mer, ce trek est une immersion dans une nature sauvage !

Les 8 jours de randonnée laissent tout le loisir de profiter des forêts, des alpages, des cols alpins, de beaux sommets. D’ailleurs, le Queyras abrite le village le plus haut de France : Saint-Véran surplombe la vallée, du haut de ses 2 040 mètres. 

Les sentiers peu parcourus offrent une aventure unique qui plonge tous les marcheurs dans une ambiance hors du temps. Un moment suspendu et privilégié, avec la nature. C’est l’occasion de se surpasser et se ressourcer dans un massif préservé et authentique.

3 – Le Tour de l’Oisans et des Ecrins

trek tour de Oisans et écrins

Pour entreprendre le Tour des Ecrins (GR 54), 8 jours ne sont pas de trop !

Cet itinéraire est un des plus connus des Alpes françaises mais est également un des plus difficiles. Qu’importe, l’aventure est si riche et inoubliable que les efforts sont récompensés à chaque nouvelle découverte !

Le tour des Ecrins est le trek idéal pour se dépasser tout en profitant de paysages spectaculaires. En effet, le changement de décor entre Nord et Sud est saisissant ! Les traversées de cols et de vallées se succèdent lors de trek, permettant à chacun de trouver son bonheur.

En plus de paysages somptueux, l’itinéraire permet d’admirer une flore luxuriante : génépi, reine des neiges, androsace de Vandelli… Les amateurs de faune ne seront pas en reste puisque, selon la saison, il est possible d’apercevoir des marmottes, chamois, bouquetins et autres espèces endémiques !

4 – La Traversée de la Vanoise

traversée de la Vanoise

La Traversée de la Vanoise, d’une durée de sept jours, vous transporte au cœur du premier parc national français, créé en 1963. Entre nature préservée et riche faune, ce trek est accessible à toutes et à tous !

Riche de nombreux sommets, de torrents et même de glaciers, ce parc comporte des itinéraires variés. Chacun peut donc trouver sa randonnée idéale ! 

Les passionnés de faune sauvage auront l’occasion d’admirer les animaux dans leur élément. Quant aux amateurs de fleurs et de plantes, le parc leur offre une multitude de paysages.

La Vanoise compte aussi de petits villages montagnards. Charmants lieux de culture et de tradition, Pralognan, ainsi que Termignon ou Bramans, permettent de compléter une aventure riche en découvertes !

5 – Le Tour du Mont Blanc

trek tour du mont blanc

Aussi incontournable qu’exceptionnel, le trek du Tour du Mont Blanc (TMB pour les intimes) n’a toujours pas dévoilé tous ses secrets !

La hauteur de ce sommet, qu’on nous apprend dès notre plus jeune âge, approche les 4 810 mètres. C’est autant de possibilités de se surpasser et de vivre une aventure incroyable et inoubliable.

Le Tour du Mont Blanc s’effectue en une dizaine d’étapes, comptant chacune 15 à 20km de marche. Cette grande aventure débute en Haute-Savoie, dans les Houches. Elle mène ensuite de l’autre côté de la frontière, en Italie. Avant de repasser en France, la Suisse offre un éventail de décors majestueux.

Ce trek est l’occasion de plonger dans la culture de montagne, à l’ambiance si spécifique et dépaysante. Un enchaînement de lacs, cols, vallées, sommets enneigés ou encore de forêts rendront ce trek plus facile qu’il n’y paraît. Tous vos efforts (10 000 mètres de dénivelé et 170 km, tout de même) seront récompensés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *